Espaces verts – Fleurissement

03 / 07 / 2018

Print Friendly, PDF & Email

C’est en 1959 que le concours des villes et des villages fleuris est créé en France. Il a été mis en place dans le but de promouvoir le fleurissement ainsi que les espaces verts urbains. Ce concours est ouvert à toutes les communes françaises qui souhaitent y participer.

 

Chaponnay est un village de la banlieue lyonnaise qui a su garder son charme et son caractère campagnard. L’origine du nom de la commune est controversé : certains y voient cette origine dans les « chapons », jeunes ceps de vigne qui ne produisent pas encore, pour d’autres le nom serait un dérivé de « chapons », jeunes coqs castrés et engraissés pour la table. Chaponnay respire la douceur de vivre. Les habitants, comme les visiteurs, apprécient l’harmonie et l’agrément de cette commune très soignée. Le village s’organise autour du parc municipal, véritable écrin de verdure avec des arbres plus que centenaires : pins, cèdres, tilleuls, gléditzias, gingko biloba, séquoias douglas… Dès le printemps, Chaponnay se transforme en un immense bouquet multicolore : les fleurs sont partout, valorisent les bâtiments communaux, aucune rue n’est oubliée.

Quelle est la récompense ?

La labellisation s’échelonne de 1 à 4 fleurs (4 étant le maximum). Les communes qui obtiennent une note de 1 à 3 fleurs sont désignées par le comité régional. Ce comité détient la compétence pour décerner la 4ème fleur (donnant la note maximale à la commune). Il existe également une récompense suprême : la « Fleur d’Or ». Celle-ci est attribuée par le Conseil National.

En 2018, on dénombrait 4923 participants au concours avec seulement 257 qui ont obtenu 4 fleurs. Seulement 257 communes ont obtenu le grade maximal : « Fleur d’Or ». Voici les 5 critères du concours :

  • Qualité de l’accueil
  • Respect de l’environnement
  • Développement de la place du végétal
  • Attractivité touristique
  • Préservation de lien social

Chaponnay possède actuellement 4 fleurs (cf la photo ci-dessous).