Écomusée de Chaponnay

03 / 07 / 2018

Print Friendly, PDF & Email
La municipalité de Chaponnay a racheté un corps de ferme à l’abandon afin de sauvegarder le patrimoine local. Un projet a été esquissé pour l’émergence d’un écomusée. L’objectif principal de ce bâtiment est d’exposer divers outils agricoles, mœurs et coutumes rurales de la région. L’écomusée sera également un lieu dans lequel sera organisé prochainement des évènements sociaux et culturels tels que les vides-greniers saisonniers, les tombolas du village ou les expositions temporaires des artistes locaux …L’écomusée de Chaponnay a ouvert ses portes le 23 septembre 2018. Nous vous proposons une interview de Bernadette Letailleur, présidente de la découverte de Chaponnay, qui contribue à l’essor du bâtiment.

L’écomusée a ouvert ses portes le 23 septembre dernier, comment êtes-vous arrivée à sa création ?

B.L. : L’objectif de la « Découverte de Chaponnay » est de protéger, sauvegarder et transmettre notre patrimoine. Nous avons fait depuis plusieurs années des expositions sur des thèmes différents : “le Pisé”, “un siècle autour du mariage” et la dernière exposition “Passé, présent, découverte de Chaponnay”. Cela représente beaucoup de travail pour 2 ou 3 jours d’exposition et nous avons un stock important de matériel. La seule solution était donc de créer un Ecomusée dans lequel nous pourrions stocker et mettre en scène des expositions, tout au long de l’année. Je remercie la commune de Chaponnay de mettre ce local à notre disposition.

Depuis quand l’association existe-t-elle et combien avez-vous d’adhérents ?

B.L. : Notre association a été créée le 21/02/1982 sous la présidence de madame TOULAN avec 10 adhérents à l’époque. Aujourd’hui nous sommes 40 adhérents. Toutes les personnes qui souhaiteraient nous rejoindre seront les bienvenues.

Cette année vous avez plus particulièrement mis à l’honneur les “Poilus”. Quel sont vos projets dans les années futures, quels thèmes allez-vous aborder pour vos prochaines expositions ?

B.L. : les expositions seront principalement liées à la vie du village, nous avons de la matière. Il y aura des ateliers participatifs, par exemple de la couture. Les thèmes dépendront des saisons comme par exemple : les vendanges au mois de septembre. L’écomusée pourra accueillir les visiteurs de façon conviviale avec un salon de thé.

Courrier de Chaponnay n°113