Le Contournement Ferroviaire de l’Agglomération Lyonnaise se concrétise

L’historique

Le projet d’un tracé ferroviaire pour contourner  l’Agglomération lyonnaise est un sujet sensible qui alimente les débats depuis plus de 13 ans. Proposé par Réseau Ferré de France au début des années 2000, les objectifs premiers étaient, d’écarter une partie du trafic de marchandises du centre de Lyon et de favoriser le développement d’une magistrale écofret entre le nord de l’Europe et la péninsule ibérique. Les études préliminaires ont comparé sept familles de tracés possibles qui ont fait l’objet d’une consultation entre 2008 et 2009.

Un impact sans précédent

La position géographique de Lyon et ses ambitions de métropole Européenne ont apporté des arguments à RFF pour justifier le tracé retenu en 2009 pour ce CFAL. Au fil du temps les justifications de ce projet ont évolué. Le fret ferroviaire étant en déclin depuis de nombreuses années et l’espérance de reprise faible, RFF s’est trouvé d’autres arguments en intégrant la problématique voyageur (saturation des gares Lyonnaises, desserte de St Exupéry  en provenance de St Etienne …)

Malgré la mobilisation des riverains, les nombreuses manifestations sous les bannières des associations PARFER, ADEC, FRACTURE, ainsi que le soulèvement des élus, RFF a poursuivi ses études sur le fuseau « Plaine d’Heyrieux-Sibelin Nord ».

Qu’en est-il pour Chaponnay ?

 

Malheureusement, le CFAL va se concrétiser dans les prochaines années et impacter notre village. La Vallée de l’Ozon changera complètement de visage et les répercussions sur le plan environnemental et écologique seront lourdes de conséquences. En clair, les options retenues sont : le franchissement au-dessus de l’A46 et de l’échangeur n°15 .

  

 

Franchissement de l'A46 (option 1 )                                        Franchissement de l'A46 (option2)

Le tracé franchira la butte de Chaponnay dans la zone Aillon, en bordure du stade de rugby « Robert Crépieux » pour longer le Parc d’Affaires de la Vallée de l’Ozon au niveau du Bois des Chaines. Il transpercera la colline de part en part entre le village et la zone d’activité et divisera ainsi le territoire communal en deux.

Vue du Parc d'Affaires de la Vallée de l'Ozon 

 

Télécharger le plan présentant l'ensemble des options pour le secteur SUD


Informations supplémentaires