Santé Publique France 🌱✅

04 / 04 / 2019

Print Friendly, PDF & Email

Les motivations pour cesser de boire sont nombreuses et la décision d’arrêter n’est pas facile à prendre pour une personne alcoolo-dépendante.  Pour arrêter la consommation excessive de l’alcool, il faut d’abord prendre conscience des effets néfastes sur la santé.

En France, l’alcool est responsable de 41 000 décès et de près de 30 000 cancers. C’est ainsi le 2e facteur de risque de cancer lié au mode de vie ou à l’environnement, après le tabac.

En 2017, Santé publique France et l’Institut national du Cancer ont publié un rapport d’experts actualisant les repères de consommation à moindre risque :

– maximum 2 verres par jour,

– maximum 10 verres par semaine,

– avec au moins 2 jours dans la semaine sans consommation.

En 2019, Santé publique France lance une campagne d’information sur l’alcool en s’appuyant sur une stratégie de réduction des risques, promouvant ces nouveaux repères de consommation. Cette campagne est à destination du grand public via les médias nationaux du 26 Mars au 14 Avril 2019 et elle s’orientera aussi vers les professionnels de santé pour renforcer les actions de repérage et d’intervention brève.

Certaines personnes décident et parviennent à arrêter de boire sans l’aide de professionnels. Mais il est possible d’être accompagné par différents professionnels : médecin généraliste, alcoologue ou addictologue ou par une équipe spécialisée en alcoologie et en addictologie.

Cet accompagnement porte sur les différents domaines de la vie du patient (la famille, le corps, la vie relationnelle, professionnelle et sociale et l’équilibre psychologique) et s’inscrit dans la durée.

Santé publique, met alors, à disposition plusieurs documents de pour les professionnels, téléchargeables sur http://bit.ly/alcool-sante-pros :

  • 3 Affiches pour votre salle d’attente
  • 1 Fiche synthèse « Alcool et Santé »
  • 3 Vidéos

Vous pouvez également visiter le site alcoolinfoservice.fr, qui est une source utile pour faire le point sur sa consommation d’alcool.